Défenses immunitaires et nutrition

 

nutrition et immunitéL’hiver arrive à grand pas avec les pathologies qui vont avec. Le système immunitaire est notre protection contre ces agressions extérieures. Il constitue un véritable bouclier contre les virus, bactéries et autres pathogènes. Un bouclier qui peut être mit à mal ou au contraire renforcé par nos comportement et nos habitudes, donc  par notre alimentation. Nutrition, compléments alimentaires, phytothérapie: Petit tour d’horizon des trucs et astuces pour booster son immunité pour passer un hiver tranquille.

1. Mangez équilibré pour votre immunité

L’alimentation a un lien étroit avec votre santé. C’est parce que les éléments que vous mangez sont les briques dont se servent vos cellules pour fonctionner. Le système immunitaire ne déroge pas à cette règle. Il est constitué ni plus ni moins que de cellules, de protéines et d’autres molécules qui sont certes spécialisées, mais qui ont les mêmes besoins que les autres cellules.

Il est donc important de manger équilibré, particulièrement en hiver, quand les agressions et les besoins sont les plus importants. D’abord d’un point de vue quantitatif. Les personnes qui mangent peu sont plus sujettes aux infections. Attention, ne prenez pas cette excuse pour manger plus qu’il ne faut. En effet, les personnes obèses et les personnes qui ont une alimentation trop grasse ont également plus de chance d’être malade. La nature des lipides joue également. Privilégiez les sources d’Oméga 3 (poissons gras, les noix ou l’huile de lin), car ces derniers servent de base à la fabrication de nombreuses molécules utiles à votre organisme et à votre système immunitaire.

Ensuite, d’un point de vue qualitatif. Votre système immunitaire a besoin, comme les autres cellules, de vitamines et de minéraux. Les vitamines A, B6, B9, C et E sont importantes pour lui au même titre que  le calcium, le magnésium et le fer.

Manger correctement en quantité et en qualité a donc bien plus d'intérêt que de simplement garder la ligne. C'est également important pour votre système immunitaire. Mais ceci n’est pas possible en période  de régime amaigrissant ou de programme minceur. Il est de ce fait souhaitable quel que soit votre régime de supplémenter votre alimentation en vitamines et en minéraux, mais également en Oméga 3.

2. Les autres facteurs importants pour vos défenses naturelles

 

Dans le meilleur des mondes, une bonne alimentation suffirait à booster votre système immunitaire. Cependant, un certain nombre d’autres facteurs l’influencent de manière spectaculaire : pollution, stress et fatigue par exemple.

 

Il est ainsi intéressant de faire une cure détox à l’entrée de l’hiver (et pas à la fin comme le préconisent de nombreux magazines et sites de santé). Il faut également prendre des mesures pour diminuer son stress qui a de toute façon bien d’autres effets sur votre santé. Enfin, il est conseillé de bien dormir et de faire du sport (ni trop, ni trop peu) pour booster votre immunité. En d’autres termes : occupez-vous de votre bien-être et votre corps vous le rendra. Si malgré cela vous vous sentez faible, optez pour les compléments alimentaires pour booster votre immunité.

 

Que penser des probiotiques ?

Les probiotiques sont des microorganismes souvent ajoutés à des yoghourts ou des céréales pour éviter les problèmes intestinaux et stimuler le système immunitaire. Bifidus actif, actimel, Bio, les marques ont envahi nos linéaires avec des promesses miraculeuses. Beaucoup d’études existent, mais il existe également beaucoup de probiotiques différents, et ce qui est vrai pour l'un ne l’est pas forcément pour un autre. Attention aux fausses promesses. Elles sont maintenant surveillées et souvent épinglées par les fraudes. C’est pour cette raison que la pub Danone concernant actimel ne fait plus référence à la votre système immunitaire. Mais vous pouvez constater que la pub modifiée sans ce message passe encore et que l'ancien slogan marque toujours nos esprits.

Les probiotiques ont quand même un rôle commun: ils jouent un rôle de barrière. En effet, votre système digestif est plein de microorganismes qui coexistent. Certains sont bon et d’autres provoquent des problèmes digestifs, voir des pathologies. Aussi petits soient-ils, leur nombre ne peut pas croitre indéfiniment. Les probiotiques sont des bons microorganismes. En privilégiant leur prolifération, nous empêchons les autres de le faire. Les mauvais microorganismes ont ainsi plus de difficulté à survivre et à causer des maladies.

 

3. Conclusion

Prendre soins de vous, c’est la recette pour avoir un système immunitaire optimal. Du sport et une bonne alimentation sont des choses importantes pour vos défenses naturelles. En cas de stress chronique, de fatigue ou de régime, vous pouvez vous aider de compléments alimentaires pour booster vos défenses immunitaires. Une cure détox est également la bienvenue avant d’entrée en hiver. Mais n’oubliez pas : le meilleur barrage aux virus et microorganismes est de se laver les mains régulièrement.